Mustapha Badie(Arezki Berkouk)                           

Mustapha Badie(Arezki Berkouk)  Formé à la RTF après avoir fait ses débuts de comédien dans la troupe municipale du théâtre de l’Opéra d’Alger, Mustapha Badie travaille pour la télévision algérienne après l’indépendance du pays.

Il a réalisé un long métrage pour le cinéma, sorti en 1974.

Filmographie

Cinéma

1974 : L’Évasion de Hassan Terro

Télévision

1963: Nos Mères

1963: Le Serment

1965: La nuit a peur du soleil

1969: Le Charlatan

1974: L’Incendie (feuilleton adapté de la trilogie de Mohamed Dib La grande maisonL’incendieLe métier à tisser)

1979 : Le Chant du souvenir 

Kenza

Hassan Ibn Ali

Amar LASKRI

Amar LASKRI est né à Aïn-Berda, le 22 janvier 1942.
Il étudie le théâtre, la radio, la télévision et le cinéma à Belgrade. Après plusieurs courts métrages, il participe au film de fiction collectif L’Enfer à dix ans, dont il signe l’un des épisodes intitulé Hier des Témoins. En 1972, il se fait connaître avec Patrouille à l’Est. Le film retrace l’histoire d’une patrouille de l’ALN qui doit convoyer un prisonnier français à la frontière tunisienne. Comme un symbole, c’est un paysan qui terminera la mission après le massacre de tous les membres de la patrouille. Les Portes du Silence revient sur les événements de 1955 et des premiers massacres coloniaux à travers l’histoire d’un jeune homme sourd et muet. Il crée avec Sid-Ahgmed Gharnaouti l’association Lumières qui va tenter d’apporter une réponse aux difficultés économiques et de diffusion du cinéma algérien. Il dirige le CAAIC de 1996 à 1998, date de sa dissolution.
Amar Laskri est décédé à Alger, le 1er mai 2015.

FILMOGRAPHIE :

1967 : PREMIÈRE JOURNÉE, court métrage

1968 : L’ENFER À DIX ANS, partie Hier des Témoins, pour la TV

1969 : LE COMMUNIQUÉ, court métrage

1972 : PATROUILLE À L’EST (Dawriyyah nahwa al-sharq)
avec Mohamed Hamdi, Hacene Benzarari, Brahim Hadjaj, Hadji Smai, Djamel Bensaber
 1978 : EL MOUFID (Al-mufid)  

 1987 :  LES PORTES DU SILENCE (Abwâb al-çoumt)
avec Nordine Souli, Christine Melcer, Michel Ruhl, Abderrahmane Cheriti, Arezki Hamidi
 1998 :  FLEUR DE LOTUS (Bongsen), coréalisation Tran Dac
avec Nidhal el Melloughi, Nguyen Anchinh, Abdelhak Benmarouf, Le Khanh